La version du logiciel Nexthink v6.15 est disponible. Voici les dernières fonctionnalités qui résument cette mise à jour de la solution. Les scénarios d’auto-assistance sont accessibles.

Nexthink v6.15 : Une qualité de service assurée

Lancement de scénarios d’auto-assistance en local

Dans les scénarios d’auto-assistance, les actions Nexthink Act déclenchent des campagnes Engage pour interagir avec les utilisateurs et les guider vers la résolution d’un problème. Du fait que ces actions nécessitent l’intervention des utilisateurs, elles étaient toujours lancées dans le contexte de l’utilisateur actuel du poste. Cependant, certaines actions requièrent des privilèges administrateurs pour accomplir certaines opérations, alors que l’utilisateur actuel n’est pas forcément administrateur du poste.

Pour résoudre ce problème, il est désormais possible de lancer des actions d’auto-assistance dans le contexte d’un compte système local, qui disposera des privilèges administrateurs.

nexthink v6.15 a

Usage CPU et mémoire des applications sur macOS

Pour vous aider à repérer les problèmes liés aux performances de vos applications sur vos postes macOS, Nexthink remontent à présent l’usage CPU et mémoire des applications.

nexthink v6.15 b

De plus, dans le cas de consommations élevées en CPU ou en mémoire, les avertissements sont maintenant affichées dans les Device et User views.

nexthink v6.15 c

Changements

Numéros de version et de build pour Windows 10 et Server

Depuis Windows 10, Microsoft distribue son célèbre système d’exploitation « as a service », plutôt qu’en tant que produit. Le nouveau modèle de service abandonne les traditionnels numéros de version et services packs pour une nouvelle manière de publier les nouvelles fonctionnalités sans changer le numéro de version majeure de l’OS.

Pour sa part, Windows Server offre à présent un modèle de distribution s’alignant avec celui de Windows 10. Vous pouvez choisir entre un plus traditionnel « Long Term Service Channel » (LTSC, auparavant appelé Long Term Service Branch), dont le produit actuel est Windows Server 2016 et dispose d’un cycle de publication de 2-3 ans, et un Semi-Annual Servicing channel, qui démarre avec Windows Server version 1709 et est mis à jour deux fois par an avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités.

Pour vous aider à distinguer le modèle actuel de Windows que vos postes exécutent, Nexthink remonte à présent le numéro de version de tous vos périphériques Windows dans le champ « OS version and architecture », ainsi que le numéro de build dans le nouveau champ « OS build ».

Conformité

Identification des binaires avec le hash SHA-256

Nexthink identifie les binaires par leurs « hash ». Il s’agit d’une séquence d’octets de longueur fixe, résultant de l’application d’une fonction de chiffrement à sens unique sur l’image d’un fichier binaire. Le hash agit ainsi en tant qu’une signature numérique du fichier binaire.

Le Collector calcule les hashes MD5 et SHA-1 des fichiers binaires et les remonte à l’Engine. Du fait que ces algorithmes ne sont plus considérés comme assez « sûrs » contre des attaques de collision, le Collector calcule également le hash SHA-256 des fichiers binaires à partir de la 6.15 et les remonte à l’Engine. De plus, la collecte de ces hashes rend l’intégration de Nexthink avec des outils tiers plus simple, étant donné que la plupart supportent nativement le SHA-256.

Technologie

Visualisation des certificats de l’Appliance depuis la Web Console

Les flux de communication entre les différents composants de Nexthink, comme le Finder avec le Portal, ou le Portal avec l’Engine sont sécurisés avec des certificats numériques.

Pour vous aider à garder les flux de communication sécurisés sous contrôle, la Web Console affiche à présent les certificats numériques qui sont en place au sein de vos Appliances.

nexthink v6.15 d

Empêcher la sauvegarde du Portal avant une mise à jour

Parce que la sauvegarde de la base de données du Portal peut être un processus long, il est désormais possible d’éviter la sauvegarde automatique du Portal avant sa mise à jour si vous considérez que vous avez déjà une sauvegarde assez récente.

Afin d’avoir plus d’informations veuillez vous référer à la Release Note 

Pour avoir plus d’informations sur le produit en général veuillez vous référer à la page Produit