Une version Android de Pegasus, Chrysaor plus qu’une simple vérité

Lundi dernier, Google et Lookout annoncent la découverte d’une version Android du logiciel espion Pegasus appelée Chrysaor.

Contexte

La menace Pegasus a été découverte sur les terminaux fonctionnant sous iOS en Août 2016 par Lookout et Citizen Lab. Il s’agit d’un un logiciel espion très sophistiqué dont le but premier est de capter les données d’applications telles que celles de Whatsapp, Facebook, Twitter, Skype ou encore Gmail. Cependant début Avril 2017, Google et Citizen Lab ont découvert une version Android du même logiciel.

Ce logiciel espion connu sous le nom de « Chrysaor », opérait véritablement depuis quelques années en piratant les terminaux Android sans être détecté.

Pegasus et maintenant Chrysaor sont des logiciels espions développés par la société israélienne NSO Group. En effet cette société est connue pour développer des virus et logiciels espions.

Comment fonctionne Pegasus pour Android ?

Chrysaor (Pegasus pour Android) est capable de surveiller les terminaux via les applications les plus connues comme Whatsapp, Facebook, Viber, Skype ou Gmail.

Elle peut, via cette infection, activer le micro et la caméra, enregistrer tous les caractères saisis sur le téléphone via une conversation écrite (SMS ou messagerie). Elle peut également faire des captures d’écran. Après cela, l’application malveillante en extrait les données plus ou moins sensibles.

Lookout Pegasus Chrysaor android

Pour plus d’informations techniques, nous vous invitons à lire le rapport de recherche complet de Lookout.

Lookout vous protège de Chrysaor (Pegasus pour Android)

Il faut savoir que Lookout vous protège contre les attaques personnelles ou professionnelles. Assurément les clients de Lookout sont protégés contre les menaces. En effet, ce logiciel malveillant reste un logiciel dangereux pour un nombre très ciblé de terminaux. Il sert essentiellement à surveiller et tracer une personne dans le monde physique comme dans le monde numérique.

Retrouvez également comment protéger vos terminaux iOs contre les logiciels espions (ici en anglais).

Pas de commentaire
 

Ajouter un commentaire